Q uand je facture des biens aux européens
dans toute ta bonté, tu ne demandes rien.
Je voulais payer, je t’ai même déclarée,
mais discrètement tu t’es auto liquidée.

Pour tous les services que je rends aux amis,
tu restes contre moi et fuis n’importe qui.
Pour les affaires s'il s'agit d'entrepreneurs,
tu ne t’imposes bien sûr que s’ils sont preneurs.

Puis j’ai appris à te connaitre, à t’admirer,
apprendre tes principes et tous les réciter,
pour qu’aucune exception ne me laisse pantois.

Aujourd’hui je demande une danse avec toi
pour sublimer sans fin à quel point tu es belle,
quand tu me fais valser avec ton carrousel !

Article précédentIMPÔTS EN 2015 : CE QUI CHANGE POUR LES PARTICULIERS
Article suivantINTERNATIONAL TAX: WHAT IS A DOUBLE TAXATION?

Commentaires (0)
Commenter cet article
Réponse au commentaire de  Annuler la réponse